inhtogo

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
inhtogo

LUTTE CONTRE LE CHOLERA EN AFRIQUE

La 5ème réunion du consortium africain de surveillance du choléra (Africhol) tenue à Lomé du 10 au 11 Juin 2015

Sous le patronage du ministère de la santé du Togo, l’Agence de Médecine Préventive (AMP) en collaboration avec l’Institut National d’Hygiène (INH) a organisé 10 au 11 Juin 2015 à Lomé, la 5 ème réunion du consortium africain de surveillance du choléra (Africhol). Le projet Africhol de l’AMP a pour but d’améliorer la prévention et le contrôle du choléra en Afrique subsaharienne par la construction d’un réseau durable de pays et organisations impliqués dans la lutte contre le choléra en Afrique.  Il vise également le renforcement des systèmes nationaux de surveillance du choléra et des capacités des laboratoires des pays membres. Les travaux de cette rencontre de Lomé ont été ouverts par le Secrétaire Général du Ministère de la Santé, le Prof. Gado NAPO-KOURA, en présence Dr. Lucile Imboua, Représentant Résident de l’OMS-Togo, du Dr. Aristide APLOGAN représentant du Directeur Exécutif de l’AMP, du Dr. Matin MENGEL, Directeur Africhol, du Dr. Abiba BANLA, Directrice de l’INH et Point focal Africhol-Togo.

Cette rencontre a réuni une centaine de participants, représentants et points focaux des 11 pays membres Africhol, ainsi que ceux des institutions et organisations internationales impliquées dans le contrôle et la surveillance  du choléra en Afrique. Les travaux de la rencontre se sont déroulés autour des objectifs à savoir : Partager  les résultats de la surveillance du choléra dans les pays membres du consortium au cours de l’année 2014 ; présenter la contribution d’Africhol aux activités des pays et de renforcer les capacités des équipes en termes d’analyses spéciales des données et de techniques de laboratoire. C’est un rendez-vous qui a également donné l’occasion aux  participants de partager leurs expériences sur les différentes actions menées dans la prévention et la lutte contre le choléra en Afrique.

Lire la suite...
 

Atelier: gestion des risques

L'INH forme son personnel sur "la gestion des Risques liés aux résultats d'analyse"

Dans l'optique de répondre à l'une des exigences des systèmes de management de la qualité, celle de la formation continue du personnel, la direction de l'INH organise un atelier de formation à l'intention du personnel responsable d'activités des laboratoires. Cet atelier de deux jours (mardi 17 et mercredi 18 Mars 2015), porte sur la « gestion des risques liés aux résultats d'analyse ». Il permettra aux participants de mieux comprendre cette notion de ‘’risque lié aux résultats d’analyse’’, de pouvoir identifier les risques liés aux résultats d’analyse, et de savoir réaliser la gestion de ces risques. Il s’agit in fine de disposer d’un outil pour une bonne maîtrise des risques liés aux résultats d'analyse à l’Institut National d’Hygiène. Les activités de l’atelier se sont déroulées en plénière et en travaux de groupe.


 

Politique qualité de l'INH

DECLARATION DE POLITIQUE QUALITE DE L’INH

Le souci majeur de la Direction de l’INH est de répondre aux exigences de ses clients, de garantir et d’obtenir des résultats d’analyse fiables dans des délais qui tiennent compte de leurs intérêts ainsi que des besoins cliniques des prescripteurs.

Ainsi, avons-nous entamé en 2002, une démarche qualité avec l’engagement majeur d’inscrire l’INH dans une logique d’amélioration continue de ses services. Notre savoir-faire a été confirmé en Mars 2012 par l’accréditation ISO CEI 17025 du laboratoire d’analyses microbiologiques des aliments et en Avril 2013 par l’accréditation ISO 15189 du laboratoire d’Hématologie. Loin d’être la fin du processus, cette reconnaissance internationale de la compétence de l’INH à contrôler la qualité microbiologique des aliments et à réaliser l’hémogramme conformément aux exigences des référentiels constitue une base solide à partir de laquelle de nouvelles stratégies seront mises en place pour une meilleure contribution de l’INH à la qualité des soins en particulier, et à la gestion des problèmes de santé en général.

Dans sa démarche d’amélioration continue, la direction met tout en œuvre pour s’assurer que sa politique qualité :

  • est adaptée à la finalité de l’organisation,
  • comprend l’engagement à de bonnes pratiques professionnelles, à des examens adaptés à l’utilisation prévues, à satisfaire aux exigences des Normes internationales ISO 17025 et ISO 15189, et à améliorer en permanence la qualité des prestations du laboratoire,
  • fournit un cadre pour établir et revoir les objectifs qualité,
  • est communiquée et comprise au sein de l’organisation, et
  • revue quant à son adéquation permanente.

Nos principaux objectifs sont :

-          offrir des prestations qui respectent les normes de la qualité ;

-          accroître constamment la satisfaction des clients par une écoute attentive et une analyse de leurs besoins ;

-          maintenir les accréditations ISO CEI 17025 et ISO 15189, respectivement pour l’analyse microbiologique des denrées alimentaires  et pour la réalisation de l’hémogramme;

-          obtenir l’accréditation ISO 15189 pour les autres laboratoires d’analyses de biologie médicale.

 

INHTOGO

img_1307640515_440_sm.jpg

Fiche Info

La 5ème réunion du consortium africain de surveillance du choléra (Africhol) tenue à Lomé du 10 au 11 Juin 2015

"les réunions du réseau Africhol continuent un cadre d’échanges sur les enjeux et perspectives pouvant in fine permettre les meilleures interventions sur le choléra Le Togo en adhérant à ce consortium a amélioré efficacement  son système de lutte contre le choléra avec des résultats tangibles" a affirmé le Secrétaire Général du Ministère de la Santé, le Prof. Gado NAPO-KOURA, à l'ouverture des travaux.

En Ligne

Nous avons 1 invité en ligne

Institut National d’Hygiène du Togo au service de la santé ...