L’INH a installé depuis décembre 2016, son Comité de Sécurité et Santé au Travail (CSST) et officiellement entériné par la Direction Générale du Travail et des Lois Sociales. Selon les personnes ressources présentes à la cérémonie,  l'installation du CSST n’est pas une habitude des structures publiques.

Pour cela, M. Essoham Kakomkaté, Chef Service de l’Inspection de Travail et des Lois Sociales Lomé-Ouest I, a félicité la Direction de l’INH pour avoir pris l’initiative de la mise en place d'un CSST au sein du service. « Loin d’être une obligation, le CSST constitue un mécanisme de veille et de prévention des risques  d’accidents sur le lieu de travail », rappelé M.Essoham Kakomkaté.

Le CSST est une disposition de la loi, notamment de l’arrêté N° 009 du Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale, de 2011. Il constitue une recommandation faite à tout établissement abritant habituellement au moins vingt-cinq (25) salariés, temporaires et occasionnels.

Recherche

Menu

Visites