Dans le cadre d’une convention de partenariat entre l’Institut National Hygiène (INH) du Togo et le Centre de Recherches Médicales de Lambaréné (CERMEL) du Gabon, soutenue par l’Université de Tübingen en Allemagne, une équipe du CERMEL était en visite de formation à l’INH du 12 au 18 février 2017.
L’intérêt de cette mission pour les techniciens du CERMEL est de venir s’imprégner des activités de diagnostic biologique de l’Ulcère de Buruli (UB) par la Technique de PCR au Laboratoire de Biologie Moléculaire de l’INH.
La mission a été conduite par Dr. Abraham Alabi, Chef du Laboratoire de Tuberculose et de Microbiologie du CERMEL, accompagné de deux (2) de ses collaborateurs, techniciens de laboratoire.  « Selon certains articles scientifiques, des cas de l’ulcère de buruli ont été diagnostiqués au Gabon. 

Au CERMEL, nous faisons le PCR à temps réel appliqué au diagnostic et la recherche de la tuberculose. Nous sommes donc venus à l’INH apprendre comment dans l’avenir, on peut implémenter la technique PCR au diagnostic de l’UB dans notre laboratoire», a rappelé M. Arnault M’foumbi.
Déroulement de la mission
Cinq grandes étapes ont fait l’objet de la formation en phase théorique et pratique. Il s’agit de : la réception et l’enregistrement des échantillons, l’inactivation des échantillons, l’extraction des échantillons, la technique PCR et l’interprétation des résultats. 
Pour les partenaires CERMEL, la mission était un succès : « Nous sommes satisfaits de l’accueil et de l’encadrement. L’équipe de l’INH n’a pas lésiné sur les moyens pour nous permettre d’atteindre les objectifs de notre visite », a affirmé M. Pacôme Agbo-Achimi.
Le chef de la mission, Dr. Alabi, a témoigné sa reconnaissance aux responsables de l’INH : « Nous sommes impressionnés par l’organisation au sein de l’INH et l’encadrement dont nous avons bénéficié de la part de la Direction de l’INH et des responsables du Laboratoire de Biologie Moléculaire», a-t-il indiqué.

  En marge des séances de travail au laboratoire, la délégation a effectué une visite de terrain au Centre National de Référence pour la prise en charge de l’Ulcère de Buruli, logé au sein du Centre Hospitalier Régional (CHR) de Tsévié, à près de 35 km de Lomé.
Au cours de cette visite, la mission a pris connaissance de l’organisation de la prise en charge des patients souffrant de l’UB dans ce centre.

Recherche

Menu

Visites